• L'atelier d'écriture fonctionnement 2015

    L'atelier d'écriture fonctionnement 2015

    Cette année je dois mettre en place une nouvelle organisation. Je ne serai sur l'école que trois jours et demi. J'ai d'abord pensé faire tourner les ateliers sur trois jours, en faisant trois groupes. Oui, mais ça faisait des groupes de 9 et de 10, beaucoup trop pour avoir le temps de faire parler chaque enfant. Mettre un atelier le mercredi ne me convenait pas non plus parce que la journée est plus courte et surtout, je serai déchargée certains mercredi (un sur quatre). J'ai donc opté pour faire tourner les ateliers sur deux jours, en faisant deux rotations par jour. Mes élèves seront répartis en quatre groupes hétérogènes de sept et les ateliers tourneront le mardi et le jeudi (voir l'emploi du temps). 

    Les quatre ateliers proposés seront

    1. Un groupe en écriture guidée avec moi
    2. Un groupe en écriture libre
    3. Un groupe en gammes d'écriture (voir ici)
    4. Un groupe en suivi de lecture (voir ici)

    Ce sont les mêmes activités que précédemment.

    Deux créneaux différents

    Le créneau du mardi durera 40 minutes
    10 minutes - mini-leçon (introduction collective)
    15 minutes - première rotation
    15 minutes - deuxième rotation 

    Le créneau du vendredi durera 40 minutes
    15 minutes - troisième rotation
    15 minutes - quatrième rotation
    10 minutes - lecture de textes 

    Concrètement, comment ça se passe dans la classe ?

    J'annonce que nous passons aux ateliers d'écriture. Une fois que les élèves sont en position d'écoute, je commence par la mini-leçon si nous sommes le jour 1 ou j'en fais un très bref rappel. Je découvre l'affichage afin que chacun se rappelle de ce qu'il doit faire et de qui est son référent en cas de problème. Je lance le timer sur 15 minutes (voir au bas de l'article) puis je me dirige vers la table ronde et y suis rejointe par les élèves du groupe concerné. Les élèves en autonomie travaillent seuls à leur place. Ils ne doivent surtout pas me déranger pendant le travail de groupe. S'ils ont une difficulté, ils doivent se référer à leur chef d'équipe. Si le chef d'équipe lui non plus ne sait pas, lui seul est autorisé à venir me voir. En début d'année, je choisis les élèves les plus dégourdis mais bien sûr j'essaie de faire accéder chaque membre du groupe à ce rôle. Les élèves doivent écrire pendant 15 minutes mais je les autorise toutefois à faire d'autres activités quand ils estiment avoir terminé : relire leur texte ou des textes précédents, décorer leur cahier en illustrant un texte par exemple, finir un suivi de lecture, lire un texte à un camarade ou se faire lire un texte par un camarade. (Il faut que je fasse un affichage là-dessus ;)  

    L'écriture et la correction des textes

    Après que les élèves ont bien travaillé* sur le type de texte étudié cette période, ils vont écrire leur premier jet. À ce moment, pendant une semaine, le fonctionnement diffère. 

    Le premier jour, les élèves écrivent tous leur premier jet en même temps, sur une feuille. Je récupère ces premiers jets et pendant le week-end, je les lis et je les classe en quatre paquets : 

    1. élèves n'ayant pas besoin d'entretien (correction orthographique et puis conseils simples comme "trouve un synonyme"), 
    2. élèves ayant besoin d'être vus rapidement afin de leur expliquer quelque chose qui ne peut être dit clairement à l'écrit, 
    3. élèves ayant besoin d'un entretien : plusieurs difficultés à élucider ensemble,
    4. élèves ayant besoin de passer par la dictée à l'adulte (ça a pu m'arriver en CE2 : pensée très confuse, pas de ponctuation, écriture illisible…).

    La semaine suivante, cela m'aide à m'organiser pour que tout tienne. Il m'arrive de prendre un créneau d'APC pour les besoins de types 4 et parfois de type 3. Je prends les élèves par créneau comme lors des ateliers dirigés mais je ne vois que les élèves qui ont besoin d'être vus (type 2 en premier, puis 3). Ça doit faire 3 ou 4. Parfois quand je n'ai pas eu le temps de finir avec un élève ou qu'il peine à améliorer son texte je le prends en entretien le matin, pendant la lecture autonome.

    Je ramasse ensuite les deuxièmes jets et les évalue. Je rends les textes à chacun individuellement en expliquant la "notation".

    * formulation hyper correcte ;)

    Comment se passe l'atelier dirigé ?

    L'atelier dirigé a pour but d'enseigner et de pratiquer des compétences nécessaires à la réalisation d'un type de texte. En faisant ma programmation des mini-leçons, j'ai établi -par exemple- que pour écrire un haïku, il pouvait être intéressant d'apprendre à construire des phrases exclamatives (parce qu'elles y sont fréquentes) ou de se sentir poète. 

    Sur l'affichage j'ai indiqué aux élèves avec quel matériel me rejoindre à la table ronde. La plupart du temps, il s'agit de leur cahier d'écrivain et de leur trousse. Quand ils arrivent, ils se débarrassent de ce matériel en l'empilant au centre de la table. Ils doivent être en position d'écoute en début de séance car il ne faut pas perdre de temps. Quand tout le monde est attentif, je commence par la mini-leçon (elle a été faite une première fois en collectif mais brièvement, et peut-être que nous nous rencontrons trois jours après !). Cette mini-leçon comporte des exercices de pratique guidée qui peuvent être réalisés pendant l'introduction collective ou pendant l'atelier dirigé. La pratique autonome elle, correspond à un moment d'écriture, elle a donc toujours lieu en atelier dirigé.
    Entre les moments de l'explication et le moment de l'écriture il y a un troisième temps, très important : la planification et la verbalisation.  Je répète beaucoup aux enfants qu'ils doivent réfléchir avant d'écrire. Nous le faisons ensemble. Les élèves réfléchissent, visualisent, font un projet d'écriture (j'encourage certains à mettre la tête dans leurs bras pour se concentrer). Ensuite, chacun a son tour verbalise auprès du groupe son projet. A ce moment, je peux donner l'orthographe de certains mots sur un tableau velleda. Quand le projet tient la route et correspond aux attentes, je donne mon feu vert pour l'écriture. Avec certains, cette phase est très difficile, rien ne sort. Il faut patienter et encourager, ça finit par venir et parfois on est très surpris. Si on a le temps, les élèves lisent ensuite les quelques lignes rédigées à leurs camarades. Les élèves frustrés qui auraient bien aimé avoir dix minutes de plus, sont encouragés à poursuivre sur leur temps libre. Je récapitule :

    1. Explication 
    2. Pratique guidée (écriture collective) 
    3. Pratique autonome : planification - verbalisation - écriture
    4. Synthèse : lecture des phrases, des textes (parfois cette phase saute faute de temps mais elle a lieu plus tard en grand groupe).

    D'autres articles sur le sujet :

    Ma programmation 2015/2016
    Les mini-leçons
    Les gammes d'écriture
    Mon fonctionnement sur quatre jours

    À venir un article dans lequel j'explique la mise en place de l'atelier. Si vous avez des questions, n'hésitez pas, ça enrichira l'article.

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Août 2015 à 17:51

    Aaaah, merci pour cette présentation claire :)

    2
    Lundi 31 Août 2015 à 09:00

    Super présentation. Merci! Je vais essayer de me calquer sur ce fonctionnement. Mais j'ai prévu 5 ateliers donc forcément, il faudra que j'adapte tongue 

    3
    Magali
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 18:14

    Merci beaucoup pour toutes ces explications! Je veux changer ma manière d'enseigner et c'est vraiment très enrichissant. Tout ce qu'on rêverait d'entendre en animation péda. Malheureusement en France, on doit se former seul! 


    Encore un grand merci pour ce partage!

      • Jess25
        Mardi 2 Août à 16:12

        C'est bien vrai que si on avait des animations péda sur ce genre de thème, on progresserait vraiment et surtout, on en redemanderait encore !

    4
    Sab
    Lundi 18 Janvier à 13:53

    Merci beaucoup pour toutes ces infos! Super enrichissant

    Donc des le premier atelier les enfants produisent.??...ou tu pars d un texte au prealable et a son analyse, puis a une phase de production?

    merci d avance

     

    5
    Jess25
    Mardi 2 Août à 16:11

    Un grand MERCI pour l'ensemble de ton oeuvre :)

    J'ai adopté DECLIC l'an dernier et cette année, je me lance dans ECRIRE.

    Alors je lis, je relis tout ce que tu as fait pour bien en comprendre le fonctionnement  et j'ai hate de l'essayer ( mais ça voudra dire que les vacances seront déjà finies snnnniiiffff )

    Bonnes vacances !

    6
    marco
    Mercredi 12 Octobre à 11:17

    J'aime beaucoup ton fonctionnement et essaie de le mettre en place dans ma classe.

    Seulement j'ai une petite question, lorsque les enfants produisent en atelier, comment gères - tu les corrections de leurs productions? corriges tu après l'atelier et eux se recorrigent plus tard? (ça fait tellement de corrections)? font ils plusieurs jets dans les ateliers libres? bref je ne vois pas trop comment gérer les corrections en fait.

    merci d'avance

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :