Mélimélune

Dictées et histoire des arts – le fonctionnement

Cet article a pour vocation de vous exposer le fonctionnement que j’utilise dans ma classe autour des des dictées histoire des arts. (Il remplace les anciens, qui vont bientôt disparaître).

Contrairement au plan que j’ai suivi dans le livre, je vais suivre ici, le déroulement sur une semaine. Je me suis adaptée à ma classe à mes objectifs de cette année… Je ne fais donc pas tout comme que dit dans le livre.

Le lundi : dictée flash n°1

Les élèves réalisent la première dictée flash, elle contient généralement 5 groupes nominaux. Cette dictée permet de réviser les mots qui étaient à apprendre mais aussi de s’entraîner à marquer les accords dans le groupe nominal.

Le mardi : dictée flash n°2

Les élèves écrivent la deuxième dictée flash, d’une phrase entière. Cette dictée est plus difficile que la première puisqu’elle contient des accords dans le GN, mais aussi un ou plusieurs verbe(s) à conjuguer et souvent aussi la difficulté orthographique de la semaine (par exemple distinguer a et à).

 Ce moment des dictées flash est extrêmement important si l’on s’attache à développer la réflexion orthographique des enfants. Si l’exercice est fait de façon solitaire et sans feed-back immédiat, elle sera beaucoup moins enrichissante. Une façon de mener ces séances courtes mais riches en apprentissage est développée dans le livre.

Le lundi et le mardi : l’apprentissage des mots en ateliers

Lors des ateliers de français, explicités ici, un créneau est réservé à l’apprentissage/la révision des mots de dictée. Les élèves sont groupés par deux ou trois et révisent ensemble, s’entraînent, se dictent les mots etc.

Le jeudi : dictée bilan et nouvelle notion

C’est le jour de la dictée bilan. Les mots ont été donnés à apprendre depuis une semaine, ils ont été découvert en classe et étudiés en ateliers et à la maison. J’affiche alors l’œuvre d’art, et écris au tableau les noms propres et parfois quelques mots compliqués « donnés ». Je lis ensuite une première fois la dictée dans son ensemble, on explique le texte, les élèves peuvent éventuellement poser des questions sur le sens des phrases. Je distribue les dictées à trous à ceux qui en ont besoin. Ensuite, je dicte en circulant dans la classe, pour éviter que certains se mettent trop en retard, pour vérifier que tout le monde saute des lignes, etc. Comme les dictées sont différenciées, j’annonce la fin pour chacun, en disant « C’est le point final pour le groupe vert », par exemple. Au fur et à mesure, les élèves s’arrêtent d’écrire et commencent à se relire. En circulant et en continuant de dicter pour les autres, je jette un œil sur les cahiers des élèves qui ont terminé, je leur pose des questions à voix basse ou de manière complètement silencieuse en mettant des petits signes au crayon à papier sur leur cahier. À la fin de la dictée, on relit 3 fois :

  1. Une première fois, je lis tout le texte (Les élèves vérifient surtout avoir écrit tous les mots et n’avoir omis aucun signe de ponctuation.)
  2. Une deuxième fois, les élèves relisent chacun une phrase. À ce moment, on cherche collectivement les verbes et leurs sujets. Parfois j’ajoute des questions « Qui est fatiguée ? ». J’encourage les élèves à souligner au crayon leurs « zones d’incertitude ».
  3. La troisième relecture est individuelle et silencieuse. Les élèves peuvent alors revenir sur ce qu’ils ont souligné.

Après la dictée bilan, j’enchaîne avec la nouvelle notion d’orthographe (bon d’accord, il y a une récréation entre les deux, je ne suis pas une tortionnaire…). Pour enseigner la notion d’orthographe de la semaine, j’utilise un diaporama. La démarche utilisée se veut explicite. Il n’y pas de situation de recherche mais des points de langue à observer afin de mettre en exergue une règle orthographique ou grammaticale. Les diapos suivent toujours les mêmes étapes, car j’ai souhaité que la séance soit la plus fluide et la plus efficace possible.

  1. Observation par les élèves
  2. Enseignement de la notion par l’enseignant (ce qui a été observé par les élèves est formulé de façon adéquate et lisible pour tous par l’enseignant)
  3. Vérification de la compréhension des élèves par un jeu de questions
  4. Entraînement de la nouvelle compétence en collectif. J’aime que tous les élèves se mettent en exercice à ce moment-là. Soit l’exercice est fait sur l’ardoise soit il est fait oralement (il y a dans ce cas autant d’occasion de s’entraîner que d’élèves).
  5. Synthèse. Les élèves disent ce qu’ils ont appris, on distribue la leçon et on la lit.
  6. Entraînement de la nouvelle compétence individuellement. L’exercice est décliné selon deux niveaux de difficulté et on peut en créer un troisième en coupant l’exercice de niveau 2 pour le rendre un peu plus court.

Le jeudi midi ou soir : je corrige les dictées selon un code qui a été explicité avec les élèves et qui est à leur disposition.

Le vendredi : correction de la dictée ; découverte de l’œuvre ; découverte des nouveaux mots

Chaque vendredi matin, les élèves trouvent leur cahier de français en arrivant en classe (Je fais l’accueil dans la classe dès 8H20, voir ici). Ils doivent alors, corriger leur dictée seul ou avec l’aide d’un élève expert. Pour cela, ils utilisent la fiche de méthodologie dédiée et leurs leçons. La correction se fait au stylo noir, sous le texte. Quand la correction me paraît faite avec sérieux (pas forcément parfaite, donc) je rajoute 5% à la note finale. C’est ce qui les motive à la faire correctement. C’est à ce moment-là qu’ils remplissent leur graphique de résultat.

Dans l’après-midi, on découvre collectivement l’œuvre d’art de la semaine qui est projetée au tableau. C’est  un moment très apprécié. Pas de cahier, pas de stylo, on est au spectacle 🙂 Je ne rentrerai pas dans les détails ici, les séances étant adaptées aux œuvres… Elles se terminent cependant toutes de la même manière : par la distribution de la la fiche d’histoire des arts, sur laquelle les élèves lisent quelques informations supplémentaires, situent l’œuvre dans le temps et donnent leur avis. Le moment de la lecture de ces avis est très apprécié lui aussi.

À la suite de cette découverte, on prend le temps de découvrir les mots à connaître pour la prochaine dictée. On les lit, on en élucide parfois le sens et surtout chacun évoque ce qui, pour lui, est difficile dans ce mot, ce sur quoi va devoir se focaliser sa mémoire. Tout le monde n’a pas la même quantité de mots à apprendre et je profite de ce moment pour surligner pour certains, les mots qui les concernent. 

Pour plus de renseignements, vous pouvez feuilleter une partie de l’ouvrage sur le site de Retz et même télécharger le sommaire ou la première séquence.

Le livre…

Si vous avez des questions… C’est l’endroit !

54 Commentaires

  1. SANDRINE

    Merci à toi de nous présenter ton fonctionnement.
    J’aimerais savoir si ton livre est utilisable en ce2 ou est-ce plus adapté à partir du cm1

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Il est plus adapté aux CM1/CM2 mais je l’ai utilisé en CE2 l’an dernier. Mes élèves sont d’un bon niveau général.

      Répondre
  2. Lulu

    Merci, j’utilisais déjà les anciennes dictées HDA, les élèves accrochent vraiment, peu importe leur niveau. J’ai reçu la version Retz que j’apprécie beaucoup, notamment pour la qualité des documents.
    Bravo pour tout ce travail.

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Merci !

      Répondre
  3. Marjo

    Merci pour ces précisions.
    Je me demandais, vois tu encore les sons avec tes Ce2 en orthographe ? Si oui, comment t organises tu?

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Pas plus que les valeurs des lettres traitées dans le livre (s/ss, c/ç, les accents…). Dans le livre destinés au cycle 2, il y en aura un peu plus.

      Répondre
  4. Valerie

    Bonjour, tu passes ainsi de 7 séances prévues dans le livre, à 4 et cela me semble beaucoup plus gérable si tu veux travailler une dictée par semaine. Je me demandais juste s’il n’etait pas préférable de faire la leçon explicite avant la dictée bilan puisque le point abordé est utilisé dans la dictée.
    Mais ça veut dire que la dictée se ferai le vendredi et du coup ça repousse la correction à la semaine suivante. A moins de la corriger le midi.
    Hum hum ça cogite, ça cogite, …
    Encore un grand merci pour tous tes partages et ton travail de grande qualité.

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Je fais ci-dessus toutes les séances décrites dans le livre. Elles sont juste réparties sur 4 jours.
      Bien entendu, la leçon faite le jeudi concerne la dictée de la semaine suivante.

      Répondre
  5. Béa du 86

    Bonjour Mélanie,

    D’abord un grand merci pour ce site qui est une mine d’or.
    J’ai reçu le livre et je commence à potasser. J’ai une petite question : Comment fais-tu tes groupes ? Est-ce que tu as un test précis ? Est-ce que tout le monde commence sur la dictée la plus courte et les groupes se forment à la deuxième et troisième dictée ?
    Ayant un CM1/CM2 avec des élèves ULIS, Je pensais donner la dictée à trous aux élèves Ulis et un autre élève en grosse difficulté, la petite aux CM1 et la moyenne aux CM2 pour démarrer.
    Merci de partager ton expérience.

    Bonnes vacances !
    Béa

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      J’ai fait les deux : en utilisant une dictée diagnostique et en me servant de la première dictée HDA comme test pour faire les groupes.

      Répondre
  6. dianamako

    Merci pour ces explications très complètes.

    Répondre
  7. Vallau

    Bonjour, j’utilise ta méthode pour la deuxième année, c’est un vrai plaisir pour moi et mes élèves de CM2 qui ont fait de gros progrès en orthographe! Ayant des fratries, je pense que je vais un peu modifier les dictées cette année … Merci pour ton travail, avant je t’avoue que j’étais assez perdue pour travailler l’orthographe. Très bonnes vacances!

    Répondre
  8. aurlile0

    Bonjour. J’ai bien décortiqué ton livre dont le concept me plait et je me demandais si tu pratiques toujours le même type de dictée ou si tu proposes des dictées négociées, frigo, caviardées… Merci de ta réponse et bonnes vacances.

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Ce sont des textes de dictées : tu peux les utiliser comme tu veux même si ce n’est pas ce qui est préconisé dans la méthode.

      Répondre
  9. Lolo

    Merci pour ces explications. Tous les documents que tu présentes ici sont dans le livre ou le CD (les diaporamas de la leçon d’orthographe aussi) ? Je vais prochainement recevoir ton livre.

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Oui, tout est fourni !

      Répondre
  10. La Loutre

    Bonjour ! Je viens d’acheter le livre et j’ai une petite question concernant les mots à apprendre. J’ai bien noté que le groupe jaune devait apprendre uniquement les mots en gras. J’en déduis que les groupes verts et violets doivent apprendre tous les mots ? De plus, fais tu passer un « test » en début d’année pour savoir dans quel groupe situer les élèves? Merci d’avance pour ton retour!

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Oui et oui !

      Répondre
  11. Emeline

    Bonjour,

    Je vais recevoir prochainement ton livre. Petite question : les élèves ont-ils la liste des mots à connaitre en début d’année ? Cette liste est- elle dans l’ouvrage ? Merci, bonne journée

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Tout est fourni dans l’ouvrage dans les documents numérisés. Personnellement je donne les mots au fur et à mesure des dictées mais tu peux tout donner en début d’année. C’est toi qui vois !

      Répondre
  12. Stroumpfeuse

    Bonjour,
    adepte de ta méthode depuis plusieurs années (merci d’avoir enfin donné du sens et de l’intérêt aux dictées) je change de niveau cette année j’arrive en ce1ce2. je cherche depuis qqes semaines un fonctionnement en orth qui me convienne : pas de sons par sons, explicite, différencié et je vois que tu parle d’un ouvrage HDA pour les cycle 2 ….c’est pour quand ???

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      C’est pour la rentrée 2020, mais si tu sens prête à travailler avec un projet non abouti… Contacte-moi par mail.

      Répondre
      1. offry sophie

        Bonjour melimelune, je veux bien tenter l’expérimentation pour l’ouvrage HDA C2 que tu es en train de créer. je ne trouve pas ton mail, si tu es d’accord moi ça me tente beaucoup. merci
        sophie

        Répondre
        1. melimelune (Auteur de l'article)

          En quel classe es-tu ?

          Répondre
      2. Lupoinpoin

        Bonjour mélimelune,
        Comme offry Sophie, je suis carrément partante pour tenter l’expérimentation de ton futur ouvrage HDA C2. 🙂 Je t’ai envoyé un mail. J’aurai des CE2 avec un petit niveau à la rentrée. Merci pour tout !

        Répondre
  13. Lau

    Bonjour, dans cette nouvelle édition, est-ce que ce sont des oeuvres différentes ? Mes futurs élèves ont déjà suivi les séquences de la première édition.

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Non, c’est juste une nouvelle maquette pas un nouveau livre.

      Répondre
      1. NIT35

        Bonjour,
        J’ai acheté ton livre l’année dernière et mes élèves sont très bien rentrés dans la méthode. Merci pour ce fabuleux travail.
        J’ai encore le cycle double CM1-CM2 cette année, les CM2 auront donc également suivi toutes les séquences.
        Penses-tu éditer un deuxième livre année B avec d’autres dictées ? En attendant sais tu où je peux me procurer d’autres dictées à travailler sur le même principe ?
        Merci

        Répondre
        1. melimelune (Auteur de l'article)

          Oui c’est en réflexion mais pas pour tout de suite ! Fouille sur le net !

          Répondre
  14. Sarah Seillan Sauvée

    Bonjour, j’ai reçu ton livre il y a quelques jours et donc je le découvre petit à petit… J’ai une question concernant la notation des dictées à trous, fonctionnes-tu par pourcentage aussi ?

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Il y a une note sur dix parce qu’il y a dix trous. Pour certains élèves, je mets juste une appréciation, essentiellement des encouragements.

      Répondre
  15. CLAIRE

    Bravo pour ce chouette travail! Dans notre école nous travaillons avec tes dictées ( et d’autres) depuis plusieurs années et nous constatons d’énormes progrès! Peux-tu me dire comment tu fonctionnes en terme d’organisation de supports? Cahier, classeur???

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      J’imprime les leçons en A5 et je les range dans les classeurs de leçons. Les dictées sont faites dans le cahier de français.

      Répondre
      1. Claire

        MErci d’avoir pris le temps de répondre. Bonnes vacances

        Répondre
  16. cecile

    Bonjour, je découvre la méthode, je n’ai pas fini de lire le livre mais je n’ai rien trouvé à propos des évaluations des notions d’orthographe à proprement parler. Il y en a sur le site de lala mais ça ne suit pas la même programmation que les notions étudiées dans le livre. En fais-tu? Si oui, à quel rythme?

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Je ne fais pas d’évaluation supplémentaire : les dictées évaluent les élèves très régulièrement, c’est suffisant pour moi.

      Répondre
  17. HERVE

    Bonjour, je suis PES cette année, j’ai adopté pour la méthode dictée des arts, je viens de l’acheter elle est géniale ! J’ai des questions pour la programmation …. en essayant de programmer je me suis rendue compte que j’arriver déjà jusqu’à la 7eme dictée …. Est ce que melimelune a déjà fait une programmation toute prête en fonction du découpage de cette année ??? Par ailleurs est ce qu’il faut faire des évaluations sur les notions en sus des dictées merci beaucoup !!!

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Bonjour Hervé, j’ai trouvé que 5 dictées par période c’était largement suffisant car il n’y a pas que l’orthographe dans la vie 😉 Il y en a une 6e pour la période 5 qui est particulièrement longue. Je ne fais pas d’évaluation en plus car je me base sur les dictées.

      Répondre
      1. hervé

        merci beaucoup !!!!

        Répondre
  18. Sophie

    Bonjour, pour situer les élèves au départ dans un groupe donné (dictées à trous, groupe jaune, vert ou violet), vous faites comment ? Une dictée « diagnostique » ? Ou bien c’est la première dictée qui joue ce rôle ? A partir de quelle pourcentage on se retrouve dans tel ou tel groupe au départ selon vous ? Merci d’avance pour votre réponse 🙂

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Oui, tu peux utiliser la première dictée ou une dictée diagnostique si tu préfères. À partir de 90% de réussite (ou 9/10) les élèves vont directement dans le groupe violet, entre 80 et 90 c’est le groupe vert. En dessous c’est le jaune. Pour les élèves qui segmentent encore difficilement ou qui peine beaucoup à apprendre des mots, le groupe rose (dictée à trous).

      Répondre
  19. Sophie

    Encore moi 🙂 Décidément 🙂 Quid de la correction ou non de la fiche Histoire des arts ?

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Je les corrige oui, sinon les élèves bâclent et cela perd son intérêt. On peut féliciter avec un tampon.

      Répondre
  20. Audrey

    Bonjour, j’ai entendu beaucoup de bien de cette méthode par une collègue de CM1/CM2 et j’adhère complètement au système des dictées en escalier. Aussi je voudrais l’essayer mais aurai à la rentrée des CE2/CM1. Cette méthode est-elle applicable à des CE2 (je recherche une méthode commune au 2 niveaux pour ne pas avoir à tout différencier) sachant que mes futurs CE2 ne sont pas d’un niveau exceptionnels et que je n’ai que 6 CM1?

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Je l’ai fait cette année mais j’avais de bons élèves. Je te propose d’essayer car avec la différenciation, il devrait y en avoir pour tous les niveaux. Comme tu as un CE2 CM1, ça te facilitera la vie.

      Répondre
  21. bulle

    Bonjour, je viens d’acheter ton livre et je me lance à mon tour 🙂 Jusque là j’avais un cahier de dictées que les enfants ramenaient tous les soirs pour revoir les dictées quotidiennes et leurs mots… Je me demandais comment tu t’organisais pour les dictées flashs et les leçons ? As-tu un cahier de d’orthographe ou est ce que tu fais tout dans le cahier du jour ?
    Merci 🙂

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Bonjour Bulle,
      Mes élèves font leurs dictées flash dans le cahier de brouillon et rangent leurs leçons (en A5) dans un petit classeur.

      Répondre
  22. Nat

    Bonjour, j’ai commandé ton livre 🙂 mais je ne l’ai pas encore reçu 🙁 J’aurai des CE2-CM1. Prévois tu un autre créneau d’orthographe ds ton emploi du tps ? Merci d’avance.
    Et encore merci pr tout ce partage !

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Je ne fais pas d’orthographe en plus de ce qui est préconisé dans le livre… Et tu verras, il y a de quoi faire…

      Répondre
      1. Nat

        Merci pr cette réponse rapide ! J’ai hâte de le lire et le tester 🙂

        Répondre
  23. LEURENT

    Bonjour ! merci beaucoup pour ces explications… aurais-tu un exemple d’emploi du temps avec ses séances reparties ?

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Oui je vais y penser. Problème : je serai en 3/4 temps et je ne connais pas encore mon jour de décharge…

      Répondre
  24. Bussinette

    Bonjour,
    Tout d abord bravo pour cet ouvrage, clair et intéressant, et clé en main qui plus est!
    Mais j ai quelques questions pédagogiques et techniques ( j ai bien sûr acheter ton livre ):
    – je reprends en élémentaire après quelques années en mater, j aurai des ce2 cm1, je ne connais ni l école ni le niveau pour l instant. Pour la 1ere dictée, je dicte tout à tout le monde, ou j arrête à la première couleur pour les ce2? Si j ai des cm1 faibles, je peux donc les arrêter au 1er niveau? Comment détermines tu le niveau de chacun pour la 1ere dictée ?
    – tu commences dès la semaine de rentrée ? Dc jeudi ou vendredi observation de l oeuvre, des mots à apprendre et 1ère leçon d orthographe ( qui doit être faite avant la 1ere dictée flash si j ai bien suivi ? ) ( j ai lu tt ce que tu as écris en juillet, ms j avoue que je suis en plein travaux et déménagement donc mon cerveau a du mal à se projeter pr l instant )
    – une question technique: je n arrive pas à imprimer les fiches histoire de l art, ni à partir du cd ni à partir du lien pour le mac, peux tu m aider?
    Beaucoup de questions désolée , mais j espère que tu auras un peu de temps pour me répondre.
    Encore bravo pour ton site que je de m couvre et qui m a l air riche en belles idées, je consulterail davantage quand l occasion se présentera.

    Répondre
    1. melimelune (Auteur de l'article)

      Bonjour Bussinette,
      1. Je vais bientôt mettre en ligne une évaluation diagnostique car c’est une demande qui revient beaucoup.
      2. Non j’attends une semaine avant de commencer. Il n’y a que 5 dictées par période, c’est bien assez à mon avis.
      3. Sur le plan technique, je ne suis pas compétente. As-tu essayé de contacter Retz ?

      Répondre

Laisser un commentaire